Florence Maruéjol


A propos
de l'auteur

Bibliographie

Photographies

Recherche iconographique

Enseignement

Conférences

Traductions

Documents

Actualités

Contact

Liens

 

Recherches

 

 

 

 

 

 

Bibliographie

Adultes - Jeunesse - Articles Grand Public - Articles scientifiques


« Un chaouabti de la reine Hatchepsout au musée d'Aquitaine de Bordeaux »
dans L. Gabode éd., Hommages à Jean-Claude Goyon offerts pour son 70e anniversaire, Bibliothèque d'étude 143, Le Caire, IFAO, 2008, p. 285-293, fig. 1-8.




Le musée d'Aquitaine de Bordeaux possède l'un des deux chaouabtis de la reine Hatchepsout (1479-1458 av. J.-C.). Sur ce serviteur funéraire, le nom de la souveraine est intact comme sur les autres éléments de l'équipement funéraire d'Hatchepsout qui nous parvenus. C'est un fait à prendre en compte lorsque l'on évoque la proscription de la reine par Thoutmosis III, son neveu et beau-fils.

« Obélisques et légitimité »
dans Ch. Gallois, P. Grandet, L. Pantalacci, Mélanges offerts à François Neveu par ses amis, élèves et collègues à l'occasion de son soixante-quinzième anniversaire, Bibliothèque d'Étude 145, Le Caire, IFAO, 2008, p. 187-191.



Les obélisques que la reine Hatchepsout fait ériger dans la Ouadjyt, la salle hypostyle de son père Thoutmosis Ier, forment un élément essentiel du système mis au point par la reine pour prouver sa légitimité en tant que pharaon.

« Thoutmosis III bâtisseur à Thèbes »
Égypte Afrique & Orient 47, sept.-nov. 2007, p. 2-10.




Grand conquérant, Thoutmosis III s'est affirmé aussi comme un bâtisseur très actif. Malheureusement beaucoup de ses monuments ont disparu, souvent dès l'Antiquité. À Thèbes, l'actuelle Louqsor, les édifices subsistants et les vestiges de ceux qui ont été détruits montrent l'importance de l'œuvre architecturale de ce pharaon.

« La tombe de Khnoumhotep II à Béni Hassan »
Égypte Afrique & Orient 31, oct. 2003, p. 3-12.




La tombe de ce grand dignitaire local a été creusée dans les falaises surplombant le Nil à Béni Hassan, en Moyenne-Égypte. Son architecture et son décor particulièrement réussis sont l'aboutissement de la longue évolution qu'a connue la nécropole.

«   <   >   »